Actualité

[Article] 5 ans de MOOC à l’UM

L’UM, la pionnière

Avec son MOOC « Ville durable : être acteur du changement », diffusé de janvier à avril 2014, l’Université de Montpellier fait partie des dix premiers établissements d’enseignement supérieur en France à se lancer dans l’offre de formation gratuite et ouverte à tous sur la plateforme FUN-MOOC, inaugurée par le gouvernement fin 2013.

Dans la foulée, l’Université organise en juin 2014 – en simultané avec 6 autres établissements – un « MOOCamp »[1] à l’origine de la scénarisation de plusieurs projets, dont celui du MOOC « Histoire des sciences : une introduction » (2016). Ce MOOC réunira par la suite plus de 8000 inscrits et sera décliné en deux sessions de SPOC[2] en partenariat avec l’Université de Lyon.

Toujours innovante dans ses dispositifs pédagogiques et partie prenante des évolutions de la plateforme FUN-MOOC, l’Université propose des modalités d’évaluation par les pairs, notamment pour les MOOC « Entrepreneuriat et croissance attitude » (2016) et « Enseigner avec les Serious Games » (2017) ; le MOOC « Histoire des sciences : une introduction » (2016) innove avec la création d’un mur virtuel collaboratif ; le MOOC « Management de la force de vente » (2017 et 2018) offre la possibilité aux apprenants d’obtenir la certification grâce aux systèmes des examens surveillés en ligne avec ProctorU et en présentiel dans les centres de l’AUF.

Le MOOC « Création d’entreprises innovantes : de l’idée à la start-up » (2015, 2017 et 2018) organise un jeu concours avec, à la clé, l’accompagnement par des professionnels et des incubateurs d’entreprises. Chaque session est ainsi le rendez-vous incontournable des talents de demain !

Dans le cadre du projet IDEFI-N EIFFELa (Expérience Innovante sur FUN pour des Formations En Ligne Accessibles), la troisième session du MOOC « Comptabilité de gestion et pratique du tableur » (2018) s’est engagée à fournir une expérience utilisateur enrichie en faisant partie des MOOC pilotes testant de nouveaux dispositifs d’apprentissage personnalisés, interactifs et soucieux des normes d’accessibilité de contenu. Cette session du MOOC met également en avant une pédagogie différenciée à travers deux parcours : « Initiation » et « Perfectionnement ».

L’UM, une offre variée à succès

L’Université de Montpellier est fortement représentée dans tous les domaines de formation de la plateforme FUN-MOOC et propose une collection de MOOC qui contribue à sa notoriété.

En particulier, elle est impliquée dans la formation aux enjeux de société, comme dans le domaine du développement durable avec « Ville durable : être acteur du changement » et celui de la santé avec « Les conduites suicidaires : identifier et prévenir ». Elle joue également un grand rôle dans l’éducation et la formation des formateurs avec le MOOC « Enseigner avec les Serious Games ».

C’est aussi dans le domaine du management qu’elle se démarque  avec les MOOC « Entrepreneuriat et croissance attitude », « Penser et piloter son Business Model avec le Balanced Scorecard » et « Management de la force de vente ».

Et si le nombre total d’inscrits à un MOOC, souvent impressionnant, peut susciter des débats (en moyenne, moins de 10% des inscrits vont jusqu’au bout d’un MOOC[3]), l’Université de Montpellier peut néanmoins se targuer de proposer des formations avec de bons taux de réussite. Le MOOC « Les conduites suicidaires : identifier et prévenir » (2018) a ainsi délivré 2592 attestations de suivi avec succès (soit près de 25% des inscrits).

Le MOOC « Management des Alliances et des Partenariats » (2018) s’est achevé avec la délivrance de 504 attestations (plus de 13% de taux de réussite) et le MOOC « Ville durable : être acteur du changement » a accroché jusqu’au bout plus de 12% des inscrits, avec 783 attestations délivrées.

Notons par ailleurs que de nombreux MOOC de l’Université, forts de leur succès et plébiscités par les apprenants, sont régulièrement rejoués sur la plateforme :

  • « Management de la force de vente »(2015-2018) : 21540 inscrits en 3 sessions ;
  • « Création d’entreprises innovantes : de l’idée à la start-up » (2015-2018) : 39225 inscrits en 3 sessions ;
  • « Comptabilité de gestion et pratique du tableur » (2016-2018) : 28787 inscrits en 3 sessions. La 4ème session est actuellement ouverte aux inscriptions.

Nos MOOC sont également sollicités pour être traduits : en anglais, espagnol, chinois… et trouvent un second souffle dans des offres de formations au-delà de la plateforme FUN : SPOC, classes inversées et ressources complémentaires dans les contenus de nos enseignements (sur Moodle UM par exemple) et ceux d’autres universités…

Comment concevoir un MOOC à l’UM ?

La conception d’un MOOC est un processus long, complexe et exigeant qui fédère un ensemble de compétences autour de l’équipe enseignante : ingénierie pédagogique, réalisation audiovisuelle, communication, animation…

A cet effet, l’Université soutient les transformations pédagogiques à travers son appel à projets « Numérique pour la formation ». Cet appel dispose de plusieurs volets, dont celui des « MOOC ».

Les lauréats des projets sélectionnés pourront obtenir un volume maximum de 96h (équivalent TD) dans le cadre du référentiel d’équivalences horaires et/ou un accompagnement de la DSIN.

La DSIN pourra accompagner les porteurs de MOOC dans la gestion du projet, la formation de l’équipe à différents outils de conception, ainsi que la production des ressources pédagogiques numériques, comme les vidéos, quiz, etc.

Pour plus d’informations sur l’appel à projets, consulter l’article : https://numerique.umontpellier.fr/appel-a-projets-2019-2020/


[1] Événement de rencontre pour développer des MOOC

[2] « Small Private Online Course », ou cours privé en petits groupes

[3] http://blog.educpros.fr/matthieu-cisel/2015/02/23/faut-il-semouvoir-des-faibles-taux-de-completion-des-mooc/